‹ Retour à la recherche
Plan de leçon

Aider les autres

Résultats d’apprentissage

Les Inuits acquéraient des compétences en s’entraidant. On acquiert des compétences en faisant ce qu’on nous demande de faire, puis en commençant à faire des choses par nous-mêmes. Aider les autres, c’est bon pour le corps et l’esprit.


Code de conduite en société

Cette leçon, ainsi que 5 autres, font partie d’un code de conduite en société Inuit.

Tous aident à la préparation d’un site de pêche sur glace à Pingaluit.
Photo par Loïc Fauteux-Goulet

Comment enseigner cette habileté

  1. Les élèves peuvent lire les histoires des Aînés ou l’enseignant peut les lire pour eux et leur expliquer.
  2. Après la lecture de ces histoires, les élèves peuvent discuter des différences qui existent entre l’entraide d’autrefois et celle d’aujourd’hui.
  3. Racontez-leur de nouveau l’histoire qui indique en quoi les Inuits pensaient qu’il était important d’avoir quelqu’un pour les aider. Servez-vous de vos connaissances et de votre expérience pour les aider à comprendre.
  4. Dites-leur de respecter les paroles de leurs Aînés. Nous sommes là où nous sommes aujourd’hui grâce à leur aide. Ils ont une longue vie derrière eux, alors ce qu’ils disent doit être vrai.
  5. Lorsque les élèves ont fini de lire ou d’écouter les histoires, demandez-leur de rédiger leurs réflexions et ce qu’ils ont compris sur la manière dont les Inuits avaient l’habitude de s’entraider.
  6. Ils pourraient aussi visiter des aînés ou inviter un Aîné à venir en classe pour parler de la manière dont les Inuits s’aidaient les uns les autres.

Conseils traditionnels inuits

ᐃᓄᐃᑦ ᐱᓇᓱᐊᕐᐸᓚᐅᕐᑐᑦ ᑌᒪᖕᖓᑦ ᐃᑲᔫᑎᑦᓱᑎᒃ, ᐅᕕᒐᕐᑑᒐᓗᐊᕋᒥᒃ ᐃᑲᔪᕋᕐᓴᒥᒃ ᑕᑯᓐᓇᑐᐃᓐᓇᓯᒪᖕᖏᑐᑦ, ᐃᓚᒥᓂᓪᓗ ᑌᒪᖕᖓᑦ ᐃᑲᔪᖁᔭᐅᑦᓱᑎᒃ ᐃᑲᔪᕆᐊᓕᓐᓂᒃ, ᐃᓄᒻᒪᕆᓂᒃ ᐱᓗᐊᖕᖑᐊᓱᑎᒃ, ᑐᑭᓯᒪᒐᒥᒃ ᐃᑲᔪᕐᓂᖅ ᐊᑐᕐᓂᖃᒻᒪᑦ.  

Les Inuits avaient l’habitude de travailler ensemble, de s’aider constamment les uns les autres. Même les jeunes se souciaient de ceux qui avaient besoin d’aide. On leur disait aussi d’aider leur famille; ceux qui avaient besoin d’aide, et spécialement les Aînés, parce qu’ils comprenaient que d’aider, c’était utile!

Aider les autres

  • ᐃᓄᐃᑦ ᓯᕗᓂᑦᓴᓕᐅᕐᑕᐅᕙᓚᐅᕐᑐᑦ ᐃᓄᑦᓯᐊᒍᖁᔭᐅᑦᓱᑎᒃ ᐃᓅᖃᑎᒥᓂᒃ   ᐃᑲᔪᐸᖁᔭᐅᑦᓱᑎᒃ

    Les Inuits sont élevés et préparés à un avenir radieux, à être bons et à aider les autres.
  • ᕿᑐᕐᙰᑦ ᐃᑲᔪᕐᓂᒥᑎᒍᑦ ᐱᒋᐅᕐᐸᓕᐊᓲᒍᒻᒪᑕ ᐃᒻᒥᓂᕿᒋᐅᑐᐃᓐᓇᕋᑕᕐᓱᑎᒃ. ᐱᒋᐅᕐᓵᕆᔭᐅᓐᓂᖏᑦᑐᑦ ᐊᖓᔪᕐᙯᕈᑐᐊᕋᒥᒃ, ᐃᓪᓗᓕᑑᓕᑐᐊᕋᒥᓪᓘᓃᑦ ᐱᓇᓱᐊᓕᓂᐅᖕᖏᒧᑦ ᓱᒃᑯᕈᒐᓱᐊᑐᐃᓐᓇᑐᔮᓯᓲᑦ.

    En aidant, les enfants apprennent de nouvelles compétences, puis peuvent ensuite faire des choses par eux-mêmes. Ceux à qui on n’a pas appris, soit parce qu’ils n’avaient pas de parents ou qu’ils vivaient seuls, semblent acquérir moins de compétences.
  • ᐊᑖᑕᓗ, ᐊᓈᓇᓗ ᓄᐃᑌᓐᓇᓂᐊᑦᔭᖏᓐᓇᒥᒃ ᕿᑐᕐᖓᒥ ᐱᓇᓱᒐᑦᓴᓂᒃ ᐊᓇᕐᕋᒥ   ᐃᑲᔪᕐᓯᒪᑎᑦᓯᒋᐊᖃᓲᒃ. ᑌᒪᖕᖓᓗ ᐃᑲᔪᕆᐊᖃᓐᓂᖓᓂᒃ ᐃᓚᓚᑳᓂᒥᓂᒃ, ᐃᓅᖃᑎᒥᓂᓪᓗ ᖃᐅᔨᒪᑎᑦᓯᒐᓱᐊᕐᓱᑎᒃ.

    Le père et la mère ne sont pas toujours là pour faire en sorte que les enfants aident dans la maison. N’oubliez jamais d’aider les membres de la famille ainsi que les autres personnes.
  • ᑌᒪᖕᖓᑦ ᐱᒋᐅᕐᐸᓕᐊᓂᐊᐱᓕᒫᖓᓂ ᐃᑲᔪᕐᑎᓱᒍ ᐱᔪᓐᓇᑕᖏᓐᓄᑦ ᐊᓇᕐᕋᒥ, ᐊᓇᕐᕋᒥᓪᓗ ᐱᔭᑦᓭᕈᓯᒪᒐᓗᐊᕐᒪᑦ ᐱᕐᖃᔭᖕᖏᑐᓂᒃ, ᐱᔨᖃᖕᖏᑐᓂᓪᓗ ᐃᑲᔪᕐᓯᒪᑎᑦᓱᒋᑦ. ᑌᒪᖕᖓᓂᑦ   ᐅᖃᐅᑦᔭᐅᖃᑦᑕᓯᒪᒐᑦᑕ ᐱᔪᓐᓇᓂᕐᓴᐅᔪᑦ ᐊᓯᒥᓂᒃ ᐱᔪᓐᓇᖏᓐᓇᓴᒥᒃ, ᐃᑲᔪᕋᑦᓴᐅᔮᓕᕐᑐᒥᓪᓘᓃᑦ ᑕᑯᓐᓇᑐᐃᓐᓇᕆᐊᖃᑦᔭᖏᒻᒪᑕ ᐱᔪᓐᓇᑐᐊᕈᓂ.

    Les parents commencent par leur apprendre à la maison lorsque les enfants sont jeunes en leur laissant faire ce qu’ils peuvent faire. Lorsque les enfants ont tout appris à la maison, les parents les envoient à l’extérieur pour aider ceux qui sont dans le besoin ou ceux qui n’ont pas d’aide à la maison. On nous a toujours dit que ceux qui sont capables doivent aider ceux qui ne sont pas capables; ils ne doivent pas simplement ignorer ceux qui ont besoin d’aide.  
  • ᑐᕈᓯᐊᐲᑦ ᐱᒋᐅᕋᑕᑦᔭᖏᑦᑐᑦ, ᐃᓱᒪᒋᑐᐃᓐᓇᔭᕈᓐᓀᓗᒋᑦ ᒪᓕᒍᒪᒋᐅᕐᓂᐅᓕᑐᐊᕐᐸᑕ ᒪᙯᑦᑐᓂᒃ ᒪᓕᑦᑎᑕᐅᖃᑦᑕᕆᐊᓖᑦ, ᒪᓕᖃᑦᑕᓂᕐᒥᑎᒍ ᑭᓯᐊᓂ ᐱᒋᐅᕐᐸᓕᐊᒍᓐᓇᒥᔪᑦ.

    Les petits garçons qui ne sont pas encore capables de faire beaucoup de choses devraient pouvoir suivre les chasseurs pour les observer. C’est ainsi qu’ils apprendront, en suivant et en observant les autres.
  • ᐃᓄᐃᑦ ᓯᕗᓂᑦᓴᓕᐅᕐᑕᐅᕙᓚᐅᕐᑐᑦ ᐃᓄᑦᓯᐊᒍᖁᔭᐅᑦᓱᑎᒃ ᐃᓅᖃᑎᒥᓂᒃ ᐃᑲᔪᐸᖁᔭᐅᑦᓱᑎᒃ.

    Avant que les garçons grandissent, ils devraient tout le temps suivre les chasseurs ou encore les autres familles. Ceux qui étaient capables n’avaient pas le droit de demeurer assis à ne rien faire. Les parents savent qu’ils vieilliront un jour, mais ils savent aussi que leurs enfants seront là pour les aider.
  • ᓯᕗᓪᓕᕆᕙᓚᐅᕐᑕᕗᑦ ᐊᕐᓱᕈᕐᓯᒪᑦᓴᒪᑕ. ᑕᒪᒃᑯᐊ ᐊᑖᑌᕐᑐᕕᓃᑦ, ᐊᖑᑎᖃᕈᓐᓀᑐᐃᓪᓗ    (ᐅᐃᒡᒐᓃᑦ) ᕿᑐᕐᖓᓚᑳᒥᓂᒃ ᐁᑦᓯᑫᓲᒍᒻᒪᑕ, ᑕᒪᓐᓇ ᐱᐅᓯᐅᒻᒪᑦ ᑌᒣᑦᑐᑰᑦᓱ ᓈᔨᑎᑕᐅᓯᒪᒐᓗᐊᕋᑦᑕ ᐃᑲᔪᖃᑦᑕᐅᑎᓂᒃᑯᑦ, ᐃᑲᔪᖃᑦᑕᐅᑎᓂᒃ ᐱᓪᓚᕆᐊᓘᒻᒪᑦ.

    Nos ancêtres ont traversé des périodes difficiles. Ceux qui avaient perdu leur père de même que les veuves demandaient aux enfants de les aider. C’est notre façon de faire: aider les autres est très important.
  • ᓯᓚᕐᖃᑎᒥᓂᒃ ᐱᔨᖃᖕᖏᑐᓂᒃ ᐃᓱᒫᓗᑉᐸᖁᔭᐅᕙᓚᐅᕐᑐᑦ, ᑌᒣᑦᓱᓂ ᐃᓅᓯᖅ ᐃᓱᕐᕆᓇᕐᑐᖅ.

    On nous a appris à aider ceux qui n’avaient pas d’aide; c’est un grand réconfort pour quelqu’un qui ne peut compter sur personne!
  • “ᐃᓄᒃ ᐃᑲᔪᕆᐊᕆᐊᖃᓕᕋᕕᐅᒃ”,-ᓚᔭᐅᕙᑦᓱᑕᓗ. ᐃᒥᕐᑕᓂᖏᓐᓇᓕᒫᕐᓱᑕᓗ ᓱᓇᒐᓚᖏᑦ, ᖁᕐᕕᖏᑦ ᐊᓂᑉᐸᓱᒋᑦ, ᐱᔭᕇᑦᓯᐊᓚᐅᑲᑦᓱᑕ, ᐳᓛᕋᓗᐊᕋᑦᑕ ᐃᑲᔪᕋᑦᓴᐅᑐᐊᕐᒪᑦ ᐃᑲᔪᕐᐸᓱᑕ.

    ᑌᑦᓱᒪᓂ ᑭᓇᑐᐃᓐᓇᖅ ᑭᑦᓴᓕᕐᒪᑦ, ᐃᓱᒪᒥᒍᓪᓘᓃᑦ ᐃᓱᐃᓪᓕᐅᓕᕐᒪᑦ, ᐃᓄᐃᑦ ᐃᑲᔪᕐᑏᑦ ᑲᑎᕙᓚᐅᕐᑐᑦ ᐃᑲᔪᕐᓯᒐᓱᐊᓯᑦᓱᑎᒃ ᑌᒣᑦᓯᐊᖏᑦᑐᒥᒃ.


    On avait l’habitude de nous dire : « Tu dois aller aider quelqu’un… Va chercher de l’eau, va vider le seau des toilettes, va finir ce qui reste à faire, même lorsque nous étions simplement en visite, nous allions aider.
  • ᐅᓪᓛᑯᑦ ᒪᑭᓐᓇᓵᕐᐸᓚᐅᖕᖏᑐᒍᑦ ᐃᓱᒫᓗᒋᔭᖃᕐᑎᑕᐅᑦᓱᑕ ᐱᓇᓱᒐᑦᓴᓚᑳᓂᒃ, ᐃᒪᕐᑕᓂᕐᓂᒃ, ᖁᕐᕕᓂᒃ ᐊᓂᑦᓯᓂᕐᒥᒃ, ᐊᓯᖏᓐᓂᓗ.

    Nous ne dormions pas très tard le matin, nous pensions toujours à ce qu’il y avait à faire… Aller chercher de l’eau, sortir le seau des toilettes, etc.
  • ᐃᓄᒻᒪᕆᓐᓂᒃ ᐃᑲᔪᕆᐊᖁᔭᐅᕙᓚᐅᕐᑐᒍᑦ ᐃᒥᕐᑕᐅᔨᑦᓱᒋᑦ, ᖁᕐᕕᖏᑦ ᐊᓂᑦᓱᒋᑦ, ᑭᓇᒃᑯᑐᐃᓐᓇᓂᓪᓘᓃᑦ ᐳᓛᕋᓗᐊᕋᑦᑕ ᑕᑯᓐᓇᑐᐃᓐᓇᖁᔭᐅᕙᓚᐅᖕᖏᑐᒍᑦ, ᐱᔭᕇᑦᓯᐊᕈᑦᑕ ᐃᓱᒪᒥᓐᓂᐊᕋᑦᑕ.

    On nous disait d’aider les Aînés, de leur apporter de l’eau, de vider le seau des toilettes… Même lorsque nous visitions d’autres personnes, on nous disait de ne pas leur refuser d’aide ou les ignorer. Une fois nos tâches terminées, alors seulement nous étions libres de faire ce qu’on voulait.
  • ᐃᓄᒻᒪᕇᑦ ᐃᑲᔪᕐᑕᐅᕙᑐᐊᕋᒥᒃ ᐱᐅᓂᕐᓴᖅ, ᐃᓱᕐᕆᓯᐊᕐᓇᓂᕐᓴᖅ. ᑌᑦᓱᒪᓂᒋᐊᖅ ᕿᒣᑐᐃᓐᓇᓲᒍᓐᓂᒪᑕ ᐃᓄᒻᒪᕆᐅᓕᑐᐊᕐᒪᑕ. ᐃᓄᒻᒪᕆᓐᓂᒃ ᑲᒪᑦᓯᐊᑐᖃᖕᖏᑐᐊᕋᒥ ᓱᒃᑯᔫᒥᒍᑕᐅᓂᕐᓴᖅ. ᐃᓱᒪᒐᓱᐊᑦᓯᐊᐸᓐᓂᐊᖁᒍᑦ. ᐊᓈᓇᒃᑯᕗᑦ, ᐊᑖᑕᒃᑯᕗᓪᓗ ᑕᒪᒃᑯᓂᖓ ᐃᓄᒻᒪᕆᓐᓂᒃ ᐱᕐᖃᔭᕈᓐᓀᑐᓂᒃ ᐃᑲᔪᖁᔨᓲᒍᒻᒪᑕ.

    Aider les Aînées, cela fait du bien. Il y a bien longtemps, les personnes âgées étaient laissées pour compte. Quand on ne s’occupe pas des Aînés, cela ne donne pas une bonne personne. Nous essayions toujours de penser clairement, de la bonne façon. Nos mères et nos pères nous disaient d’aider les personnes âgées.
  • ᓯᕗᓪᓕᕆᕙᓚᐅᕐᑕᕗᑦ ᐊᑖᑕᖃᕈᓐᓀᕋᒥᒃ ᐊᕐᓱᕈᑦᑐᐊᓘᕙᓚᐅᕐᒪᑕ ᑲᒪᔨᑦᓴᖃᕈᓐᓀᕋᒥᒃ,    ᐊᕐᓱᕈᑦᓯᒪᓂᖏᑦ ᓄᐃᑕᕙᒻᒪᑕ, ᐃᑲᔪᕐᑕᐅᓂᕐᒧᑦ ᑭᓯᐊᓂ ᑕᒪᒃᑯᐊ ᑌᒣᑦᑑᕙᓚᐅᕐᑐᑦ    ᐊᖏᔪᒥᒃ ᐃᑲᔪᕐᑕᐅᓯᒪᓂᖃᑦᓴᕋᑦᑕ ᐃᓄᓐᓄᑦ, ᐃᓅᖃᑎᒌᓐᓂᑯᑦ ᐃᑲᔫᑎᓂᒃᑯᑦ.    ᓯᕗᓪᓕᕕᓂᕗᑦ ᑌᒣᑦᑑᕙᓚᐅᕐᒪᑕ ᑕᒪᒃᑯᓂᖓ ᐃᓱᒪᑦᓯᐊᕆᐊᖃᕋᓗᐊᕋᑦᑕ, ᑕᒪᓐᓇᑕᐅᖅ   ᐱᓪᓚᕆᐅᓂᕐᐹᕌᓗᒃ. ᑌᒃᑯᐊ ᓯᕗᓪᓕᕆᕙᓚᐅᕐᑕᕗᑦ ᐊᕐᓱᕈᕐᓯᒪᑦᓴᒪᑕ.

    Nos ancêtres ont subi des épreuves lorsqu’ils ont perdu leurs parents; il est possible de constater les combats qu’ils ont dû mener par le passé. C’est ainsi qu’ils s’en sont sortis, en recevant de l’aide. Nous avons reçu énormément d’aide de la part d’autres personnes, grâce à nos traditions inuites. Il est important de penser à la manière dont nos ancêtres ont mené leurs combats. Nos ancêtres ont beaucoup souffert.
  • ᐅᖃᐅᑦᔪᑕᐅᕙᓚᐅᕐᒥᔪᑦ, “ᐃᓄᒎᖅ ᐃᓅᓯᕐᒥᓂᒃ ᐱᑦᓯᐊᑐᕕᓂᐅᒍᓂ ᑐᖁᑦᓯᐊᓲᖅ.”

    On nous disait aussi que « …si une personne était bonne, elle aurait droit à une bonne mort. »

Remerciements

Nous souhaitons remercier les personnes suivantes de nous avoir parlé des méthodes traditionnelles inuites.

Johnny Manumi Inukpuk
Adamie Niviaxie
Taamusi Qumaq
Eva Ilimasaut
Eyetsiak Simigak
Thomassie Kudluk

Mosesie POV
Mitiarjuk Nappaluk
Raiki Najummi Augiak
Annie Alaku 
Pasha Simigak
Qipitaq Arnaituk

Issak Uumajualuk
Naalak Nappaaluk
Annie Grey
Velesie Annahatak
Kusugaliniq Ilimasaut
Tivi Eetok

Nous voulons aussi remercier les organismes suivants qui nous ont fourni des photographies et qui les ont classées : l’Institut Culturel Avataq, le service de développement des programmes de Kativik Ilisarniliriniq.

Enfin, nous souhaitons remercier les Aînés qui ont accepté de répondre aux questions d’Avataq.

Nous voulons aussi remercier les personnes suivantes qui ont compilé et organisé les données.

Betsy Annahatak
Mary Elijassiapik

Sala Padlayat

Jessica Arngaq

Pour toute question ou commentaire, contactez nous.

Contactez-nous

Envoyez-nous un message pour toute question, pour faire une demande de contenu en particulier ou pour signaler du contenu inapproprié.